Vitrail de David Cambier dans l'église Saint-Martin à Renaix

 

Texte latin et traduction française de l'inscription se trouvant sur le vitrail du transept droit de l'église Saint-Martin à Renaix. Vitrail placé après le décès de David Cambier. Eglise construite vers 1896 d'après les plans de l'architecte Modeste De Noyette.

In testimonium / fidei christianae / et piae memoriae / Melaniae Van der / Eecken has fenes(tras) / pos(uit) David Cambier / eius coniu(n)x collegii / aedituorum huius.
Ecclesiae proeses / eorumque liberi / Vitalis Felix / Arsenius Cyrillus / Maria Victor presb(yterus) Leo iur(is) civ(ilis) doctor / Audomarus notar(ius) / Octavus presb(yterus) 1896.

 

En témoignage de la foi chrétienne et à la pieuse mémoire de Mélanie Van der Eecken, son époux David Cambier a posé (= fait installer … et financé) ces fenêtres (= vitraux).

Président du collège des constructeurs (? = fabr.d’église) de cette église, ainsi que leurs enfants Vital, Félix, Arsène, Cyrille, Marie, Victor prêtre, Léon docteur en droit civil = avocat, Omer notaire, Octave prêtre – 1896.

Traduction : Pol Tordeur